Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 4 juillet 2011

LA FABLE DE LA FECHIMM


Un homme imbu de lui-même,
gonflé d'orgueil et parti pris
faisait métier de sa bêtise.

Il avait large clientèle parmi la pleb
et les cruels.
On lui demandait conseil
pour mieux médire et mal agir.

Sa vanité exacerbée par sa petite autorité
Il enseignait des lieux communs,
prenant le ton condescendant d'un grand seigneur
à des manants

Si d'aventure son auditoire
comptait quelque gens méritoire
il se ralliait sans condition
aux plus viles coalitions.

Médiocrité et lâcheté
 restant ses armes préférées
 pour écraser la probité.

Il se réclamait de vertues
qu'il ignorait en vérité
Charité et honnêteté
demeurant vues de l'esprit
étranges et saugrenues

mercredi 29 juin 2011

Il y a longtemps que l'on s'aime

Beaucoup de temps a passé depuis ma dernière publication.  Mais il y avait tant à faire.  Bon, je vous avais dit que ça allait mieux.  À ce moment là, nous étions en convention de membres ce qui permettait une meilleure transparence des décisions.  Mais les clowns étant les clowns, le manque de sincérité`a eu raison de cette façon de faire.  Les réunions à ma coop sont assez hallucinantes.  Par exemple il y en a une qui joue le ¸rôle d'une française dans un film français.  C'est à dire qu'elle se met à gueuler des insultes en argot,  " sors te battre si t'es un mec" dit-elle même aux femmes.

Malgré tout ça va vraiment mieux.  Tel que prévu les loups se sont bouffés entre eux. ( ça me fait mal de comparer ces mochetés au noble animal qu'est le loup).

Nous commençons à avoir des meilleurs candidats pour les logements vides.  À force on aura des membres capables d'émettre des opinions personnelles et capables d'entendre celles des autres sans se sentir lésés.  C'est le début de la démocratie.

J'ai eu droit à quelques petites réparations mais mes balcons sont de plus en plus dangereux.  Risqué de mettre les pieds dessus. 

Il faut dire que j'habite dans un quartier populaire soudainement pris d'assaut par les promoteurs de condos.  Certains organismes censés protégés les coopératives semblent plutôt intéressés à nous mettre en faillite.  Je vous raconterai bientôt la magouille spectaculaire grâce à laquelle nous sommes dans le trou et incapables d'avancer.


A bientôt,              votre chiâleuse préférée,     Rouspette

vendredi 5 mars 2010

CA VA MIEUX

Une lueur d'espoir luit doucement au firmament des membres de ma coop.  Surtout pour ceux qui ont été lésés depuis quelques années.  Nous avons un nouveau conseiller de la Féchimm.  Celui ci me semble être un homme honnête et sans parti pris.  Ç'est bon de se sentir respectée.  Malgré mes haut le coeur devant la mièvrerie et l'entrelichage de ceux qui hier encore se liguaient dans le but précis d'avoir ma peau, les réunions me sont tout de même plus supportables.  Je crois que les magouilles ne pourront plus s'opérer aussi facilement.  Le nouveau conseiller ne laisserait pas passer quelqu'irrégularité que ce soit. 

Comme tout passe!

mardi 9 février 2010

La Surprise

Ce matin, je me lève comme chaque jour.  Je sais qu'en après-midi des contracteurs et des architectes sont censés venir mesurer pour la millième fois mes portes et fenêtres et regarder je sais pas quoi.  On m'a dit qu'ils arriveront vers treize heures.  Lorsque j'entends une rumeur sur mon balcon arrière je me dis: Zut!alors.
les voilà.  Mais je me trompais.  En regardant par la fenêtre j'ai l'agréable surprise de voir défiler sur une échelle montant jusqu'au toit, une quirielle d'hommes magnifiques avec leurs outils.  Tout juste s'ils ne chantaient pas:"Hi i Hi o pour faire du bon boulot".   Mais que se passe t'il donc dans cette coopérative?  La grâce de Dieu autait-elle touché les membres responsables?  Non.  Mais je pense que le bon dieu est devenu conseiller pour la Féchimm.

dimanche 31 janvier 2010

Charmante famille











jeudi 28 janvier 2010

Grand- papa Bite

Madame Cucul